TABLEAUX - LIVRES - BIBELOTS - MOBILIER

mercredi 19 décembre 2018 14:00
Sceaux, 27, avenue Georges-Clemenceau 92330 Sceaux
Informations sur la vente

92330 SCEAUX


HOTEL DES VENTES


27 avenue Georges Clemenceau




       MERCREDI 19 DECEMBRE 2018 A 14H



Par autorités de justice, après successions et à divers




TABLEAUX -  LIVRES - BIBELOTS


MOBILIER




Règlement par  chèque de banque - espèces (jusqu’à 1 000€) ou  carte bancaire


Frais légaux en sus des enchères : Judiciaire : 14.40 % TTC - Volontaire : 24.00 % TTC





Par le ministère :


                                                                                                                                                                          


SCP- Michel SIBONI - SAS


N° agrément : 2002-131


Commissaire-Priseur judiciaire


27 avenue Georges Clemenceau - 92330 SCEAUX


Tél : 01 46 60 84 25 - Fax : 01 46 60 35 97


E-Mail : encheres@siboni.com - Site : www.siboni.com



Lots visibles sur : www.siboni.com


collection de livres - aprés saisie:


1.Archives administratives [et] Archives législatives de la ville de Reims. Collection de pièces inédites pouvant servir à l'histoire des institutions dans l'intérieur de la cité. Par P. Varin.- P., Impr. de Crapelet, 1839 - 1853. 10 vol. in-4°, reliés demi veau fauve de l'époque, dos à nerfs, pièces de titres cerise. Très bel exemplaire. (Collection de documents inédits sur l'histoire de France).         


« Curieux de connaître la constitution intérieure d'une cité, à toutes les périodes, M. Varin a choisi pour sujet une ville importante, qui est passé par toutes les phases de la cité depuis l'époque gauloise jusqu'aux temps modernes. Ce recueil est d'un prix inestimable non pas tant pour l'histoire particulière de la ville de Reims que pour l'histoire générale du XIIIe et du XIVe siècle. Dans cette première partie, ont été mis tous les actes administratifs, toutes les chartes, tous les textes concernant l'administration locale de l'époque la plus ancienne jusqu'à la fin du XIVe siècle.» (CTHF). Archives administratives. 5 vol. - Archives législatives : Coutumes. Statuts. 4vol. - Table générale. par Amiel. 1 vol.


2. CHARLES, M. Comptes des Constitutions et de la doctrine de la Société, se disant de Jésus, rendus au Parlement de Normandie, toutes les Chambres assemblées, les 16, 18, 19, 21 & 23 janvier 1762..- S.l., s. éd., 1762. 2 parties en 1 vol. in-12, relié demi cartonnage à l'imitation de la basane, papier épidermé, qq. rouss. claires, 145 et 282p., plus [3]p. pour les Erratas de la 1ère et 2e parties. Manquent 2 ff. au début de la 2e partie.                                                                                                        


M. Charles, était substitut du procureur général au Parlement de Normandie. (Cat. Histoire de France : Index, et V, 586).


3. Code civil des Français. - Édition originale et seule officielle.- à Paris, de l'Imprimerie de la République, An XII - 1804 -  Reprint 1977. In-4°, relié pleine basane noire à l'mitation de l'ancien, dos à nerfs orné, encadrement doré sur les plats, petit choc sur le contre-plat. [2]f. 579p.                 


Réimpression moderne de l'édition originale, bien réalisée.


4. [ DIDEROT, Denis ] SÉNÈQUE. Les Œuvres de Sénèque le philosophe, traduites en françois par feu M. LA GRANGE ; aves des notes de critique, d'histoire & de littérature [achevées et éditées par NAIGEON].- P., Les frères De Bure Libraires, 1778 - 1779. 7 vol. in-12 reliés pl. veau moucheté, dos à nerfs ornés, pièces de titres citron et de tomaisons noire, coiffe de tête du tome 3 élimée. Tranches dorées. Le tome 7 contient:


DIDEROT, Denis. Essai sur la vie de Sénèque le philosophe, sur ses écrits, et sur les règnes de Claude et de Néron. Avec des notes. Tome septième. P., De Bure, 1779. [4]-16-520-[4]p.                        


« Lagrange, précepteur des enfants du baron d'Holbach, avait entièrement entrepris, à la demande celui-ci, la traduction des œuvres complètes de Sénèque...» (Voir Œuvres complètes de Diderot, édi. Lewinter, vol.12, p. 503).


Édition originale, notamment du tome 7, par Diderot. Adams. Bibliogr. de Diderot, EE1.


« Apologie  selon les termes mêmes de DIDEROT. l'« Essai » (dernière œuvre qu'il ait publié de son vivant est effectivement une défense et illustration des apports entre la philosophie et l'action, à travers le personnage de Sénèque...». (Catherine Volpilhac-Auger, in, Mortier & Trousson, Dictionnaire de Diderot).



5. FOURIER, Charles. Œuvres complètes [publiées par la Société pour la propagation et la réalisation de la Théorie de Ch. Fourier ].- P., A la Librairie sociétaire, 1841-1846. 6 vol. in-8°, reliés demi chagrin cerise de l'époque, dos à nerfs, et à faux-nerfs.                                                                                    


Première édition des œuvres «complètes», à cette date, réalisée par l'École sociétaire. 1. Théorie des quatre mouvements. 3e édit. [avec une préface des éditeurs].  La nouvelle éd., imprimée avec beaucoup de soin et augmentée de notes nombreuses de l'auteur, ainsi que de plusieurs morceaux inédits, (Catal. de la librairie sociétaire, dirigée par Considerant, et Paget). 1 vol. 2. Théorie de l'Unité universelle, ou Traité de l'Association domestique-agricole. (2e édit.). Contient le Sommaire, l'Avant-propos, une préface, et un grand Tableau synoptique... (inédit)... 4 vol.  3. Le Nouveau monde industriel et sociétaire...3e édit. 1 vol.


6. [ Fermiers-généraux - DARIGRAND ]. L'anti-financier, ou Relevé de quelques-unes des malversations dont  se rendent journellement coupables les Fermiers généraux, & des  vexations qu'ils commettent dans les Provinces.  Servant de réfutation d'un écrit intitulé : «Lettre servant de réponse aux remontrances du  Parlement de Bordeaux» ; Précédée d'une Épitre au Parlement de France accompagnée de notes historiques.- Amsterdam, s. éd., 1763. 1 front. gravé [2]f. 60-107p. [A la suite] : Supplément à l'Anti-financier.- S. l. [1764?], [1]f. 26p. Ces deux ouvrages en un volume in-8°, relié pleine basane fauve moderne, dos à nerfs orné.                                                                      1. Année de l'originale. Kress et Einaudi donnent d'autres collations.  INED, 1276:  «Des impôts : modalités de perception, abus et réformes  souhaitables. D. défend les malheureux contre les avides suppôts de la ferme». Cet écrit vigoureux mettant en cause la ferme, valut à son  auteur d'être interné à la Bastille. «Préconise  l'abolition des fermes et propose de rétablir l'égalité au moyen d'un impôt unique, perçu sans arbitraire, par les communautés elles-mêmes». (Stourm, p. 104).


2. Le «Supplément» (Kress, S. 4358), par un autre auteur, «rectifie et complète certaines assertions de Darigrand» (Stourm). Cf. Durand. Les Fermiers généraux au XVIIIe siècle. p. 432-434)


7. GENTZ, Frédéric von. Essai sur l'état actuel de l'administration des finances et de la richesse nationale de la Grande-Bretagne.- Londres, Debrett ; Hambourg, Perthès ; Réimprimé à Paris, Treuttel & Würtz, 1800. In-8°, relié demi basane de l'ép. à coins en vélin, plats de papier jaspé bleu, dos lisse orné, coiffe de tête élimée, fentes à un mors, xii-275p. Notes manuscrites anciennes aux marges.                                                                                                                                                        


«Bon livre, principes droits, applications nettes à l'administration des États. L'ouvrage n'a que 275 pages, et il est empreint d'une partialité évidente pour l'Angleterre ; mais il a la valeur de 10 volumes, et son étude est du plus grand intérêt pour un Français.» (Adolphe Blanqui)


Ouvrage bien fait et intéressant. Néanmoins ... il paraît déterminé de voir en couleur de rose tout ce qui est relatif au système financier de la Grande-Bretagne.» (McCulloch) Kress. B.4137. Goldsmiths. 18019.


«In nationalökonomischer Beziehung war Gentz ein Smithianer, soweit die politische Reaktion des Metternichschen Aera der wirtschaflichen Freiheit Bewegungsraum gönnte...» (Meitzel, in : Handwörterbuch der Staatswissenschaften. IV, 855-56).


8. GUILLEMIN, Amédée. Les Chemins de fer... 7e édit.- P., Hachette, 1884. 2 vol. in-12, reliés demi basane, 327 et 379p. Illustration in-texte.                                                                                               


I. La voie et les ouvrages d'art. illustré de 96 gravures sur bois. II. La locomotive, le matériel roulant, l'exploitation. Illustré de 75 gravures sur bois.


8. [ Jansénisme ] - ARNAULD, Antoine. De la Fréquente communion, ou les sentiments des Pères, des Papes et des Conciles, touchant l'usage des sacrements de pénitence & d'eucharistie sont fidèlement exposés ; pour servir d'adresse aux personnes qui pensent sérieusement à se convertir à Dieu ; & aux pasteurs & confesseurs zélez pour le bien des âmes. Nouvelle édition. Sancta sanctis.- Bruxelles, Foppens, 1713. In-8°, relié plein veau de l'ép., dos à nerfs orné, coiffes et coins usagés, fentes à un mors, qq. épidermures, tache à un plat, [1]f. 848 [52]p.                                                                         Cet ouvrage valut la célébrité à son auteur dès sa parution en 1643. Il fut vivement attaqué, notamment par les Jésuites. Cette édition est précédée d'un «Avertissement sur quelques Sermons preschez à Paris contre ce livre ...» en réponse aux dites attaques.


9. MERLIN (de DOUAI), Philippe. Répertoire universel et raisonné de jurisprudence... 17 vol. 1812-25. Recueil alphabétique des questions de droit ... P., 9 vol. 1810-30. Ensemble 26 vol. in-4° reliés basane de l'époque.                                                                                                                                   


>>>>>Vérifier les dates de chacune des séries car il y eut plusieurs éditions, et préciser pleine, ou demi reliure                                                                                                         


«Philippe Merlin [de Douai], principal auteur français de l'École historique, ministre de la justice sous le Directoire, procureur général à la Cour de cassation sous Napoléon, mais qui dut se réfugier en Belgique après 1814. Il publia un important Répertoire universel... complété par un Recueil alphabétique... Pour chaque question, Merlin expose longuement l'ancien droit français pour expliquer le sens des lois nouvelles : la coutume a pour Merlin la même force obligatoire que la loi ; elle peut même abroger la loi.» (John Gilissen. Introd. histor. au droit. p. 471-72)


10. [ PIDANSAT de MAIROBERT, Mathieu Robert ]. L'Observateur Anglois, ou Correspondance secrete entre Milord All'Eye et Milord All'Ear. [A partir du t. V devient] L'Espion anglais ou Correspondance secrete entre Milord All'Eye et Milord All'Ear.- Londres, Chez John Adamson, 1777 - 1778 (T. 1-4) – 1783  - 1784 (t. 5-10), qui sont une «Nouvelle édition, revue, corrigée et considérablement augmentée». 10 vol. in-12, reliés identiques de 1 à 4, différents de 5 à 10, avec des pièces de titre qui manquent au dos de la rel., le tome 8 est dans une demi reliure en vélin.   


«L'Observateur anglais est certainement l'œuvre la plus ambitieuse de Mairobert, qui avait collaboré avec Moufle d'Angerville au Journal historique de la révolution... (1774-1776) et aux Mémoires secrets de Bachaumont depuis 1771, mais sans accéder au rôle de rédacteur principal. Son projet d'Observateur hollandais, si l'on en croit la première lettre de l'Observateur anglais, fut arrêté dès la fin de 1773 par «le Ministère inquiet et soupçonneux d'alors». L'avènement de Louis XVI lui permit de croire à la possibilité de lancer un nouveau journal, dans lequel il pourrait exprimer son opposition aux réformes de la magistrature, aux encyclopédistes et aux physiocrates. Il fut rapidement déçu. Les Mémoires secrets signalent l'apparition de l'Observateur le 15 juillet 1777, mais soulignent, le 14 septembre, que sa diffusion reste clandestine... : «Depuis longtemps, écrit Mairobert, on parlait dans ce pays-ci, de deux nouveaux volumes servant de suite à l'Observateur anglais, ou Correspondance secrète de Milors All'Eye et Milors All'Ear. On n'en pouvait savoir davantage, parce qu'on assurait que le Ministère avait donné les ordres les plus sévères pour empêcher leur introduction»... (Cf. La longue notice dans Sgard, Dictionnaire des journaux).


11. SÉNAC de MEILHAN, Gabriel. Considérations sur les richesses et le luxe.- Amsterdam ; et se trouve à P., Vve. Valade, 1787. In-8°, relié pl. basane marbrée de l'époque, dos lisse orné, coiffe de tête et un coin usé, viii-499-[4]p.                                                                                                                


S. de M. (1736-1803) fut plusieurs fois Intendant, au moment de la Révolution il se retira en Russie, et reçut une pension de Catherine II, Laquelle avait soutenus Voltaire et Diderot.


Cet ouvrage exprime, d'une manière particulièrement caractéristique, l'opinion des détracteurs du luxe de la fin du XVIIIe siècle. Pour Meilhan, le luxe fait obstacle, par trois voies au développement de la population : 1° parce qu'il restreint l'offre de produits alimentaires. 2° parce qu'il encourage le célibat. 3° parce qu'il entraine la misère pour les masses. (Cf. Spengler. p. 159). Très nombreuses annotations manuscrites anciennes, plutôt relative à la forme qu'au fond.


12. [ PRÉVOST, abbé Antoine François ]. Le Monde moral, ou Mémoires pour servir à l'histoire du cœur humain, par M..., ancien Résident de France dans plusieurs Cours étrangères.- Genève ; [Paris], s. éd., 1760 - 1764. 2 vol. (4 parties) in-12, reliés pl. basane de l'époque, dos lisses, coins usés, pièces  de t. de maroquin rouge, viii 267 ; 286 [2]p. et [1]f. 346p. [1]f. ; 264p. Exemplaire agréable.        


Édition originale. Martin, Mylne et Frauschi (Bibliographie du genre romanesque français, 60.28) dans leur style serré décrivent ainsi cet ouvrage de l'auteur de «Manon Lescaut» : Première personne (mémoires), avec une série de récits racontés au héros ; France ; démêlés de famille, voyages, aventures romanesques ; sensibilité, mélancolie.


13. Voix (La) gémissante du peuple chrestien et catholique, accablé sous le faix des désastres & misères des guerres de ce temps. Adressée au Roy Très-Chrestien, par un François désintéressé.- s. éd., 1640. Petit in-4°, relié pl. basane ancienne, dos muet à 3 nerfs, sobrement orné, [8]f. 247p., la p. de titre (à laquelle il manque le coin sup. droit) et 1 pl. (p.126) sont gravées et historiées


«...grand pamphlet dévot ... Ce livre dénonce l'impiété du cardinal... Il favorise les Huguenots, alors qu'il aurait dû s'allier aux Espagnols pour qu'ils luttent ensemble contre les Infidèles et reprennent la Terre Sainte. La guerre contre l'Espagne n'apporte que misère et revers. Richelieu expose la France et son roi à la vengeance du ciel... En dénonçant l'impiété des conseillers du roi, la Voix gémissante attaque violemment Balzac pour les maximes machiavélistes qu'il a avancées... [il condamne] les pouvoirs exorbitants du principal ministre ... Mais ayant reconnu le principe du droit divin des rois, il s'empresse d'ajouter que ce qui vaut pour le maître ne vaut pas pour ses serviteurs : en particulier [il] ne justifie pas les exactions d'un premier ministre, qui comme Richelieu, prend les allures d'un usurpateur.




14. WILKINS, R. F. Dr John. Of the principles and duties of natural religion : two books. To which is added, A Sermon preach'd at his funeral, by William Lloyd ... 4th edition. - London, Chiswell, Battersby and Brome, 1699. [2]f. vii [4] 410p., portrait frontispice in-texte. [Suivi de :]


LLOYD, William. A Sermon preach'd at the funeral of the R. R. Father in God, John, late Lord Bishop of Chester.- London, Brome, 1698. [1]f. 55p. Ces 2 ouvrages en un vol. in-8°, plein veau brun de l'ép., dos à nerfs orné à froid, de même que les fleurons d'angle sur les plats.                                           


John Wilkins (1614-72), bishop of Chester, was a clergyman and scholar given to the study of mathematics, astronomy, and natural philosophy. During his stay as a chaplain in London, he was an ardent promoter of weekly meetings (as early as 1645) with other intellectuals for discussing progress in the new or experimental philosophy and all branches of learning: this was the seed of what was later to become the Royal Society, and in 1661 such was officially incorporated with Wilkins serving as the first secretary. In matters of religion, Wilkins was known for his tolerance of dissenters, and it is notable that in the present work Wilkins exhibits thoughts which anticipate the argument of Butler's Analogy.


Wilkins, nommé «Master» de Trinity College à Cambridge, par Cromwell, est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont «Essay towards a real character and a philosophical language» (1668), et de «Discovery of a new World ; or, a Discourse tending to prove that it's probable there may be another habitable World in the Moon» (1668).





Conditions de ventes